L'ULS
Historique et Philosophie

Un Développement Equilibré

La Mission de la Sagesse traduit son engagement culturel et national, profondément enraciné dans l’histoire du Liban. Ses premiers noyaux remontent, en effet, à 1852 ; date où Mgr. Toubia AOUN, Archevêque du diocèse maronite de Beyrouth à l’époque, a établi son séminaire à Ain Saadé.

En 1875, Mgr. Youssef DEBS, successeur de Mgr. AOUN, jugea convenable d’effectuer un déplacement, qualitatif et géographique, en vue de conduire l’aventure d’un renouveau culturel au niveau du pays dans la ville de Beyrouth. Il y fonda La Sagesse de laquelle dépendait l’Institut de Droit qui dispensait l’enseignement du Droit Civil, et notamment, du « Fiqh » islamique par de érudits musulmans reconnus comme tels. Cette école connut le rayonnement de l’ancienne école de Béryte, mère des lois; et l’autorité ottomane de la Sublime Porte en suivait le développement avec intérêt et légalisait les diplômes qu’elle délivrait.

À la fin du siècle écoulé, et par fidélité à la vocation de la Sagesse et au diocèse de Beyrouth, Mgr Paul MATAR, Archevêque actuel et Chancelier de la Sagesse, a jugé opportun d'effectuer un nouvel essor en complétant l'enseignement des études juridiques déjà dispensé, par d'autres disciplines concernant, en l'occurrence, le droit canonique, les sciences politiques et les relations internationales, les sciences de gestion avec toutes ses ramifications, les sciences hôtelières et la santé publique.
Quant à la faculté des sciences ecclésiales, qui assure la formation des catéchistes aussi bien que l'enseignement théologique, doctrinale et pastorale de l'Eglise, elle a pris à juste titre la relève du premier séminaire diocésain susmentionné.

Aujourd'hui, le 25 du Janvier de chaque année l’université célèbre la fête de son patron SAGE, « ST PAUL », apôtre des nations.

 

Philosophie

Tout au long de son cursus, l'Université la Sagesse n'a cessé d'œuvrer au service des jeunes générations, sans aucune discrimination, en vue de leur permettre une place distinguée dans le domaine du savoir et un accès sûr au monde du travail.

La formation rigoureuse assurée par l'université, basée sur le respect des valeurs humaines et morales, tient compte en effet des exigences de la modernité et des enjeux, voire des défis, multiples et compliqués, de la mondialisation.

À partir de son nouveau campus principal édifié à la porte Nord-Est de Beyrouth, sur une croisée de carrefours liant les divers artères du pays, l'université La Sagesse poursuit son développement, rationnel et équilibré, par de nouvelles réalisations, par des rapports interuniversitaires, et surtout, par la promotion de son esprit d'ouverture et de dialogue qui caractérise les sagessiens et qui anime continuellement notre démarche vers de nouvelles terres.

Les efforts inlassables du Recteur de l'Université ainsi que de tous ses collaborateurs consistent, en ce sens, à appliquer la mission et les objectifs de l'Université.