Faculté de Droit Canonique

La Faculté de Droit Canonique est une entité académique dépendante de l’Université La Sagesse à Beyrouth.

Cette faculté est agrégée à l’Université Pontificale du Latran; elle est, de ce fait, considérée l’unique faculté de Droit Canonique de la région prodiguant son enseignement aux étudiants du Liban et des pays voisins.

Elle assure une formation canonique destinée aux clergés aussi bien qu’aux laïcs en vue d’une mission juridique ou juridictionnelle au sein de l’Eglise.

Grâce à son agrégation avec l’Université pontificale du Latran, le diplômé de cette faculté peut, entre’autre, occuper la fonction de juge ou de conseiller juridique auprès des tribunaux ecclésiastiques catholiques du monde entier.

 

Histoire

Depuis sa fondation en 1875, l’Institut Supérieur de la Sagesse pour l’enseignement du Droit est resté fidèle à la mission de l’Eglise Catholique ainsi qu’à l’esprit de recherche entreprise dans une ère d’ouverture et de dialogue, voulue et défendue par son fondateur Mgr Youssef Debs, alors Archevêque maronite de Beyrouth.

 
En effet, partant du contexte libanais et de la multiplicité des statuts personnels et des tribunaux religieux, le Chancelier de la Sagesse, S.E. Mgr Paul Matar, Archevêque actuel de Beyrouth, a estimé du devoir de son Institut supérieur – devenu l’Université la Sagesse - d’assurer l’enseignement du Droit Canonique, réclamé par les pasteurs de l’Eglise, surtout après la promulgation par Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II, en octobre 1990, du nouveau Code des Canons des Eglises Orientales.

Par cette constitution, notre Archevêque évoque « la fidélité de la Sagesse aux premiers enseignements du droit chrétien et même du droit musulman qui y a été dès le départ assuré et même renommé, et si l’on dit qu’une institution universitaire ne peut prendre de la consistance que par une tradition universitaire établie, l’enseignement du Droit canonique à la Sagesse s’inscrit dans cette tradition séculaire et y prend tout à fait sa place ».

C’est dans un contexte d’ouverture et de coopération avec l’Eglise universelle que le rapport avec l’Université Pontificale du Latran a donné à La Sagesse une dimension nouvelle ; en effet, l’agrégation acquise en vertu du décret de la Congrégation pour l’Education Catholique du 3 Janvier 2000, avec l’Université du Pape comporte à juste titre « un honneur et une charge ».
De ce fait, cette faculté est considérée l’unique faculté de Droit Canonique de la région prodiguant son enseignement aux étudiants du Liban et Du Moyen Orient.

 

Motifs et Objectifs

L’existence d’une faculté de droit canonique dans un pays comme le Liban revêt une importance particulière, vu la multiplicité des statuts personnels et des juridictions religieuses qui, dans chacune de ses communautés, occupent une place primordiale dans la pratique des fidèles et surtout dans la vie civile des citoyens.
Cette particularité exige indispensablement une formation académique de générations de canonistes, basée sur le magistère de l’Eglise, l’engagement au service du peuple de Dieu et motivée par la promulgation en Octobre 1990 du nouveau Code des Canons des Eglises Orientales.
Ces éléments ont imposé donc la création sur place d’une faculté assurant cet enseignement, proclamé par les Pères de l’Eglise, dans un cadre oriental, ouvert aux mutations et à la modernité.